En tant que cadre supérieur(e), vous savez comment mener une équipe et aujourd’hui, chaque entreprise a besoin de personnes qui savent diriger. Mais d’autres traits de caractère sont également très importants. Retrouvez sur notre blog emploi quelles sont les qualités principales d’un bon cadre supérieur.

Un(e) cadre supérieur(e) doit toujours avoir une vision : il/elle doit savoir quel chemin prendre lors d’une décision et comprendre les enjeux à long terme. De plus, un esprit visionnaire lui permettra de comprendre comment arriver au but. Comme Jack Welch, le Directeur Général de General Electric Co., l’a déjà souligné : « Un bon cadre supérieur ou dirigeant doit avoir une vision, savoir la partager et poursuivre sa mise en œuvre jusqu’au bout. ». Il/elle doit également donner envie à ses collaborateurs et à ses clients de poursuivre avec lui sa vision et les pousser à la réaliser.

Un(e) cadre supérieur(e) doit savoir prendre les devants : il/elle doit toujours être au point concernant l’avancement du projet en cours et comprendre quels sont les prochains pas à faire. Il saura alors motiver ses équipes en leur donnant une image claire des prochaines étapes à suivre.

Un(e) cadre supérieur(e) doit avoir de l’intégrité : que ce soit dans sa vie privée ou dans sa vie professionnelle, un bon cadre supérieur doit avoir les mêmes valeurs. Un dirigeant doit gagner la confiance de ses collaborateurs et refléter une personnalité intègre. Ceci veut dire aussi qu’il doit agir de façon honnête, contrôler ses émotions et éviter les débordements colériques si tout ne marche pas comme prévu.

Un(e) cadre supérieur(e) doit montrer son engagement : Parfois, certains projets ne sont pas toujours évidents à gérer mais le/la cadre supérieur(e) en charge doit motiver ses employés en mettant toute son énergie dans ce projet. Un bon cadre supérieur doit servir d’exemple à son équipe et prendre le temps nécessaire afin de réaliser une mission correctement.

Ce qui définit un bon cadre supérieur, c’est aussi d’être modeste. Rien ne démotive plus une équipe que si elle a constamment le sentiment de valoir moins que son dirigeant. Il faut au contraire entraîner ses collaborateurs dans la bonne direction et les diriger avec modestie.

Enfin, un cadre supérieur doit aussi avoir de l’assurance, redonner confiance à son équipe si tout ne fonctionne pas comme prévu et ne pas avoir peur des conflits.